Astuces pour nettoyer la moisissure au plafond

nettoyer la moisissure au plafondPourquoi nettoyer la moisissure au plafond ?

Entre nos activités « trop » quotidiennes : métro-boulot-dodo, pas toujours facile de prendre soin des murs et plafonds. Il ne faut cependant pas négliger ces endroits-là. Vous le comprendrez le jour où vous lèverez la tête et y trouverez… de la moisissure ! Il sera alors le moment d’agir en urgence. Pour vous aider, nous vous avons déniché quelques astuces bon marché pour nettoyer la moisissure au plafond. Ainsi, vous allez avoir un rendu optimal et un gain de temps.

Pourquoi nettoyer ses plafonds ?

Après tout, personne n’y pense et à priori, personne ne les voit !  Les moisissures peuvent causer de sacrés dégâts à votre habitation, il est donc primordial de s’en occuper rapidement.

Les aérocontaminants de l’air intérieur des logements contaminés par des moisissures sont extrêmement nombreux. Et nous le savons bien, ceux-ci pourraient vous valoir une visite sympa chez votre pneumologue. Pour résumer, les moisissures rendent malades, imaginez les dégâts sur votre petite famille !

Assainir son lieu de vie n’est pas un luxe et vous évitera également les mycoses. Vous savez, les taches blanches ou multicolores, odeurs corporelles pénibles ou coupures ulcérées. Dans la bouche, au coin des lèvres, dans les plis de votre peau ou dans votre intimité… On vit mieux sans, n’est-ce pas ?

Pensez également à vos invités, à votre belle-famille… qui eux, lèveront la tête en entrant chez vous. Si vous n’avez pas encore fait la guerre aux moisissures, il y a urgence !

Des astuces pour nettoyer la moisissure au plafond au quotidien

Il est anormal qu’un plafond soit recouvert de moisissure ou qu’il soit humide. Un plafond, tout comme un mur, doit être sec pour être sain. Les pièces humides et peu aérées, comme les salles de bains, peuvent se couvrir peu à peu de moisissure. Ce sont des champignons microscopiques qui s’installent. Inesthétiques, ces moisissures peuvent à la longue provoquer des troubles sérieux de santé.

Il est possible de prévenir l’apparition de moisissure au plafond grâce à quelques astuces simples :

  •  Il convient de nettoyer régulièrement vos aérateurs et d’éviter de les obstruer
  • Aérez quotidiennement vos pièces en ouvrant les fenêtres
  • Ouvrez quotidiennement les portes pour faire circuler l’air entre les pièces
  • Nettoyez régulièrement votre plafond avec du vinaigre peut aider à empêcher le retour des envahisseurs.
  • Si vous souhaitez bien nettoyer votre plafond et repartir sur de bonnes bases, il est nécessaire de le mettre à nu. Pour cela, enlevez toutes les écailles de peinture et ce qui se détache du plafond, en grattant à la spatule. Enlevez également le vieux papier peint ou tout autre revêtement. Dernier détail important : avant de commencer à traiter le plafond, celui-ci doit être bien sec.

Nettoyer votre plafond en profondeur

Cas du plafond lavable

  1. Versez dans le seau le vinaigre blanc mélangé à une petite quantité d’eau. Plus les traces de moisissure sont importantes, moins il faut mettre d’eau.
  2. Plongez la brosse dans le mélange de vinaigre blanc et d’eau.
  3. Montez sur l’escabeau avec la prudence et frottez le plafond de manière à faire disparaître totalement les moisissures.
  4. Rincez ensuite le plafond à l’eau claire afin d’enlever les traces de vinaigre et d’obtenir un plafond blanc.
  5. Laissez sécher le plafond.
  6. Aérez la pièce pour accélérer le séchage.

Note : il est également possible d’utiliser de l’eau de Javel diluée dans un peu d’eau. Là encore, plus la tache est importante, moins il vous faudra diluée la Javel. Pensez toujours à vous protéger avec le masque, les gants et les lunettes !

Cas du plafond en plâtre

Contrairement au plafond lavable, le plâtre est fragile et supporte mal l’eau. Des précautions sont donc à prendre pour enlever de la moisissure sur un plafond en plâtre.

  • Utilisez un chiffon plutôt qu’une brosse.
  • Imbibez-le de vinaigre et frottez doucement la tache de moisissure.
  • Ne trempez pas trop votre plafond durant l’opération.
  • Ne rincez pas.

Note : vous pouvez également vous servir d’un chiffon humide saupoudré de bicarbonate de soude. Il est aussi possible d’utiliser de la Javel diluée dans un peu d’eau. Dans ce dernier cas, pensez à bien porter toutes vos protections !

Nettoyer la moisissure au plafond : Quand la rénovation devient indispensable

Si la moisissure revient peu après chaque nettoyage, l’humidité est sûrement trop importante. Il est alors nécessaire de comprendre d’où vient la moisissure pour en supprimer la cause.

  • Fuite d’eau : y a-t-il une douche, une baignoire, un lavabo ou de WC à l’étage supérieur ?
  • Infiltrations d’eaux de pluie : problème d’écoulement ?
  • Manque d’aération et ventilation ?

Une fois que vous aurez compris d’où vient la moisissure, vous pourrez traiter la cause avant de rénover votre plafond. Si le problème n’est pas réglé, les tâches risquent de réapparaître et les rénovations seront vaines. Faites-donc réparer tout dégât causé à votre toiture et réparez les endroits où se trouvent les fuites.

La rénovation d’un plafond qui comporte des moisissures s’entreprend comme celle d’un mur humide. Quels que soient le type de plafond (faux plafond) et son type de finition (papier peint, peinture, crépi…), il doit être sain. Dans le cas contraire, un traitement contre l’humidité est indispensable.

Traitement de la moisissure au plafond : j’appelle un spécialiste

Le traitement à appliquer au plafond dépend du type de problème que vous rencontrez : traces d’humidité ou moisissures ? Dans le cas de moisissures (champignons), appliquez un traitement anti-fongicide. Si cela est nécessaire, appliquez un traitement anti-mousse. Dans le cas de traces d’humidité, d’auréoles, il est possible d’appliquer un traitement imperméabilisant.

Il est conseillé de passer par un professionnel pour effectuer le traitement contre la moisissure. Il sera bien évidemment plus apte à reconnaître les causes et à vous conseiller les traitements adaptés. Si vous en avez la possibilité, faites-les-lui faire directement afin d’être certain de leur efficacité.

N’oubliez pas qu’il est primordial d’avoir traité auparavant la cause de l’humidité pour qu’il soit efficace. Par exemple, arrêter les fuites dans les canalisations, colmater les voies d’infiltration, etc. Bien souvent, il vous faudra là aussi demander de l’aide à un spécialiste pour un travail parfait. Une fois que les bases seront solides, vous pourrez poser un tout nouveau revêtement.

Pour approfondir, je vous recommande les articles suivants :

 

 

 

 

Originally posted 2018-08-31 18:00:46.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.